le Territoire des Circuits

Une station essence, l’odeur du café, la moleskine, une table où des pilotes sont installés. Les bagnoles, les circuits, la vitesse, les cris de la foule, l’adrénaline, la peur aussi, les pilotes vivent des sensations qu’ils offrent au public, de ce sentiment que le diable lui-même rôde. Leurs périls forgent leurs gloires. L’un d’entre eux est le diable lui-même, reniflant quelle sera sa proie ; les circuits sont son territoire. Un autre pilote est mort et refuse son sort, le diable l’emportera. Ces pauvres fous n’en ont même pas conscience. Ils rivalisent de cruauté et ont beaucoup à perdre, des proches, la vie ou leur âme.

Jeu de rôle pour 4 à 5 joueuses, sans meneur, qui se joue avec des dés à 6 faces. Ce jeu se joue de manière freeform, c’est-à-dire en ajoutant à l’interprétation des paroles des personnages celle de leurs gestes autour d’une table. Les personnages sont en effet attablés dans un diner, un restaurant typiquement américain attenant à une station essence. Chaque personnage a un score de gloire dont le classement détermine la destiné à l’issue de la partie. Le système va mettre les joueuses en compétition pour l’avenir de leurs personnages, avec la particularité que pour véritablement gagner il faut être second.

couverture

Ce jeu est une création sous contrainte réalisée fin 2017 à l’occasion du concours #1couv1page1jdr organisé sur les Courants Alternatifs.

Création graphique du pentacle réalisée par Guillaume Jentey.

 
pentacle

4 commentaires sur “le Territoire des Circuits

  1. Cela fait trois ans que je reviens à ce jeu et que je le fait jouer. Il donne des parties vraiment intéressantes ! Ce jeu est facile à jouer, fun et il offre le sentiment après une partie de bien connaitre tout le petit monde avec lequel on a joué et d’aimer leurs gros défauts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *